Effectuer Une Inspection de Fourmis

par Nick Gromicko

 
Les fourmis sont parmi les parasites les plus répandus dans les maisons, les restaurants, les hôpitaux, les bureaux, les entrepôts et pratiquement tous les bâtiments où il y a de la nourriture et de l’eau. Si les fourmis sont généralement inoffensives envers les hommes, elles peuvent causer des dégâts immobiliers considérables (particulièrement les fourmis charpentières). Les inspecteurs étendront leur savoir s’ils sont capables d’identifier certains signes révélateurs d’une infestation de fourmis.
 Dommages causés par les fourmis à cause de leurs galeries

Le Comportement des Fourmis

Les fourmis sont des insectes sociaux qui vivent au sein de colonies divisées en trois castes : les reines, les mâles et les ouvrières. La plupart des fourmis que vous pouvez observer, celles qui ont pour mission de recueillir la nourriture, sont des ouvrières femelles stériles. Les mâles et les femelles ailés quitteront le nid pour s’accoupler et pour trouver un emplacement adéquat pour une nouvelle colonie. Après s’être accouplés, les mâles meurent et les femelles fécondées (les reines) perdent leurs ailes et pondent leurs œufs qui écloront sous forme de larves. Les larves ressemblent à des vers et sont privées de pattes. La reine s’occupe des larves au cours de leur transformation jusqu’à ce qu’elles deviennent des nymphes. Au bout de quelques semaines, les fourmis ouvrières adultes se différencient des nymphes et c’est alors à leur tour de s’occuper des jeunes.

Distinguer les Fourmis des Termites

Les fourmis ailées sont souvent confondues avec les termites ailées, qui, elles aussi, abandonnent leur nid pour s’accoupler. Ces insectes peuvent être différenciés les uns des autres grâce à trois caractéristiques principales:Les termites et les fourmis se différencient de trois manières fondamentales

  • Le corps de la fourmi est étroit, lui donnant l’apparence d’avoir une taille fine, tandis que le corps d’une termite n’est pas étroit. 
  • Les ailes arrières de la fourmi sont plus petites que ses ailes avants, alors que les ailes arrières et avants des termites sont approximativement de la même taille. Cependant, elles ne possèdent pas toujours d’ailes, car les deux espèces les perdent éventuellement.
  • Les fourmis femelles ailées et les ouvrières ont des antennes coudées, alors que les antennes des termites ne sont pas coudées.

Les termites et les fourmis construisent toutes deux leurs nids dans du bois humide, mais les nids de fourmis sont plus réguliers et ne comprennent pas de structures en terre que l’on trouve communément dans les nids de termites. De plus, les termites subsistent grâce au bois, ainsi les fissurations qu’elles créent sur leur passage sont généralement plus sévères que celles causées par les fourmis, qui ne font que creuser des tunnels dans le bois.

Nids

Les fourmis charpentières creusent leur nid dans le bois qu’il soit humide ou sec, mais elles préfèrent le bois humide. De ce fait, on trouve plus souvent les nids dans du bois humidifié à cause de fuites d’eau, tel que le bois à proximité de baignoires et d’éviers, à proximité de fenêtres et de cadres de porte qui sont mal isolés, à proximité de fuites provenant du toit et de solins de cheminées mal installés. Les nids sont particulièrement courants dans des espaces humides et creux, tels que le vide derrière le lave-vaisselle et les colonnes creuses des terrasses. Comme la plupart du temps il n’y a pas de signes extérieurs de dommage, le fait de sonder le bois avec un tournevis aidera à révéler toute « galerie » qui aurait été creusée. Une autre technique utilisée pour localiser les nids cachés consiste à tapoter le long des plinthes et des autres surfaces en bois à l’aide de la poignée d’un tournevis et écouter si on entend un son creux caractéristique lorsque le bois a été creusé. Si un nid est à proximité, vous entendrez un bruissement au sein du nid causé par les fourmis charpentières.

Inspection

Voici quelques indices qui prouvent qu’un bâtiment est infesté par des fourmis:

  • présence d’un grand nombre de fourmis, par centaines ou par milliers. Les fourmis se rassemblent en longues files indiennes le long des éléments de construction, tels que les fils électriques et les tuyaux, et les utilisent fréquemment pour pénétrer et se déplacer au sein d’une structure et arriver à leur destination. Suivez la file indienne afin de localiser leur nid ou leur point d’entrée, tel qu’une prise de courant ou un interstice le long des plinthes ou autour des conduites d’eau; Des fourmis qui entrent ou qui sortent d’un interrupteur
  • quelques fourmis à la traine. Il s’agit d’éclaireuses à la recherche de nourriture et de sites de nidification. Elles aussi peuvent être suivies jusqu’à leur nid pour trahir leur famille;
  • des trous ou des fissures dans les murs ou dans les fondations, particulièrement là où les tuyaux pénètrent dans le bâtiment, ainsi qu’autour des portes et des fenêtres. Il peut s’agir de points d’entrée pour les fourmis et les autres insectes. Les cuisines et les autres espaces de stockage et de préparation d’aliments sont particulièrement problématiques;
  • des dépôts de chiure. La chiure est de la fine sciure qui est produite lorsque des galeries ont été creusées dans le bois. Si vous pensez qu’un élément de menuiserie abrite une galerie, vous pouvez le tapoter avec une tige de tournevis et constater si de la poussière s’en échappe;
  • un bruissement distinctif qui ressemble au froissement du cellophane. Les fourmis sont petites, mais les nids sont suffisamment grands pour produire un son perceptible; et
  • dehors, vérifiez la présence de nids dans le pallis et dans la végétation autour des fondations. Examinez sous les pots de fleurs, les dalles pour terrasse, les pierres de gué, dans les tas de pierres, le bois de construction et le bois de chauffage.

Pratiques d’Exclusion

Les propriétaires peuvent prendre certaines mesures qui réduiront le nombre de problèmes potentiels causés par les fourmis, telles que :

  • Conserver la nourriture qui est susceptible d’attirer les fourmis, telle que le sucre, le sirop, le miel et la nourriture pour animaux de compagnie dans un récipient fermé. Lavez-les afin d’enlever tout résidu des surfaces extérieures.
  • Rincez les bouteilles ou cannettes contenant du soda ou ne les conservez pas dans le bâtiment.
  • Nettoyez consciencieusement la graisse et les aliments renversés.
  • Débarrassez-vous quotidiennement de vos ordures et changez vos sacs poubelles régulièrement.
  • Réparez les fuites provenant du toit et de la plomberie et tout autre problème d’humidité qui serait susceptible d’attirer les fourmis.
  • Eliminez tout contact entre le bois et le sol, tel que les endroits où les aménagements extérieurs ont poussé de la terre ou du pallis contre le bardage en bois d’une habitation.
  • Coupez toute branche d’arbre ou toute végétation qui serait en contact avec le toit ou le bardage de l’habitation. Les branches servent de pont entre le nid se trouvant dans la branche de l’arbre et la structure.
  • Scellez toute fissure et toute ouverture dans les fondations, en particulier là où les canalisations et les fils électriques pénètrent l’habitation depuis l’extérieur.
  • Conservez votre bois de chauffage loin des fondations, et gardez le surélevé au dessus du sol. Ne conservez jamais votre bois de chauffage dans le garage ou dans d’autres espaces de votre habitation, car le bois de chauffage est l’une des zones majeures de nidification.
En résumé, les fourmis sont des créatures complexes qui sont la cause de défauts structurels au sein des bâtiments. Il faut pratiquer des inspections et des techniques d’exclusion.
 
 
 
InspectorSeek.com
 
 
Tentez le cours d’InterNACHI gratuit en ligne pour l’inspection des Organismes Destructeurs De Bois.
Assurez-vous que votre inspecteur de biens immobiliers commerciaux se sert des Normes de Pratique Internationales pour l’Inspection des Biens Immobiliers Commerciaux.

Effectuer une Inspection de Cafards
Termites

Plus d’articles tels que celui-ci