Echelles Escamotables de Grenier

par Nick Gromicko
 
 
Les échelles escamotables de grenier, aussi dénommées escaliers escamotables de grenier, sont des échelles pliantes qui sont attachées de façon permanente au sol du grenier. Les habitants peuvent utiliser ces échelles afin d’accéder à leur grenier sans avoir besoin de s’encombrer d’une échelle portative.
 

Défauts les plus Courants Echelle escamotable de grenier

Généralement, les propriétaires, et non pas les charpentiers professionnels, installent les échelles escamotables de grenier. Un travail systématiquement mal fait et dangereux, qui répond rarement aux normes de sécurité, en est la preuve. Voici quelques défectuosités les plus couramment observées par les inspecteurs:

  • corde inférieure de la poutre triangulée structurelle coupée. Souvent, lorsqu’ils installent une échelle escamotable, les propriétaires vont couper la traverse à pied d’œuvre, sans savoir qu’ils affaiblissent la structure. Les traverses ne doivent pas être modifiées à pied d’œuvre sans accord préalable d’un ingénieur;
  • échelles fixées avec de mauvais clous ou de mauvaises vis. Souvent, les propriétaires utilisent des vis de mur sec ou des vis à bois à la place de clous standards galvanisés 16d ou des tirefonds ¼ de pouce par 3 pouces. Les clous et vis prévus pour être utilisés dans un autre but peuvent avoir une résistance au cisaillement réduite et il est possible qu’ils ne puissent pas supporter le poids d’une échelle escamotable;
  • échelles fixées avec un nombre insuffisant de clous ou de vis. Les fabricants fournissent un certain nombre de clous et donnent pour instruction de tous les utiliser, et ils le font probablement pour de bonnes raisons. Les inspecteurs doivent se méfier des panneaux « placez le clou ici » qui ne se trouvent pas à proximité de clous;
  • manque d’isolation. Dans la plupart des maisons (particulièrement les plus anciennes), les trappes sont rarement calfeutrées et/ou isolées. Une trappe de grenier qui n’est pas isolée va laisser passer l’air du grenier à la maison, faisant fonctionner le système de chauffage ou la climatisation plus longtemps. Afin de faire plus d’économies d’énergie, un couvercle de trappe pour grenier peut être installé;
  • boulons de montage desserrés. Ceci est plus souvent le fruit du vieillissement que d’une mauvaise installation, même si une mauvaise installation va accélérer le processus de desserrage;
  • les échelles escamotables de grenier sont trop courtes. Les escaliers doivent atteindre le sol; 
  • les échelles escamotables de grenier sont trop longues. Ceci créé une pression au niveau de la charnière pliante, ce qui peut causer une fracture;
  • attaches inadaptées ou manquantes;
  • séparation ignifuge compromise si les échelles sont installées dans le garage;
  • l’armature de l’échelle du grenier n’est pas correctement fixée à l’ouverture dans le plafond;
  • l’échelle en position fermée est couverte de débris, tels que de l’isolant qui a été emporté ou du matériau de couverture répandu lors de travaux de toiture. Les inspecteurs peuvent, au niveau du sol et sous l’échelle, poser un drap afin de recueillir tout débris qui pourrait tomber au sol; et
  • marches fendues. Ce défaut pose problème avec les échelles en bois.
  • Avec les échelles escamotables coulissantes, il est possible que l’échelle coulisse rapidement et sans prévenir. Descendez toujours l’échelle lentement et avec précaution.

Conseil de sécurité pour les inspecteurs: Placez un panneau arrêt "Inspecteur InterNACHI à l’œuvre!" à proximité de l’échelle lorsque vous la grimpez.

Codes Utiles

Le Code International du Bâtiment (CIB) de 2009 et le Code International Résidentiel (CIR) de 2006 donnent des indications concernant l’accès au grenier, même si celles-ci ne concernent pas spécifiquement les échelles escamotables. Cependant, ces informations peuvent s’avérer utiles pour les inspecteurs.

CIB (Bâtiment Commercial) de 2009:

1209.2 Les combles. Une ouverture d’au moins 559 mm par 762 mm (20 pouces par 30 pouces) doit être prévue pour toute superficie de grenier dont la hauteur libre est supérieure à 762 mm (30 pouces). Une échappée libre d’au moins 762 mm (30 pouces) dans les combles doit être prévue au niveau ou au dessus de l’ouverture d’accès.

CIR (Bâtiment Résidentiel) de 2006:

R807.1 Accès au Grenier. Les bâtiments ayant des plafonds inflammables ou une toiture en construction doivent avoir une ouverture pour accéder au grenier supérieure à 2,8m²  et une hauteur verticale supérieure ou égale à 762 mm (30 pouces). L’ouverture en faux-cadre ne doit pas être inférieure à 559 mm par 762 mm (22 pouces par 30 pouces), et doit être située au niveau d’un couloir ou dans un endroit facilement accessible. Une hauteur dégagée d’au moins 762 mm (30 pouces) dans les combles doit être prévue à un endroit au dessus de l’ouverture d’accès.

Quelques conseils que les inspecteurs peuvent donner à leurs clients:

  • Ne laissez pas les enfants entrer dans le grenier par un accès au grenier. La corde attachée aux escaliers du grenier doit être suffisamment courte pour que les enfants ne puissent pas l’atteindre. Les parents peuvent aussi verrouiller l’échelle du grenier de telle sorte qu’une clé ou une combinaison sera nécessaire pour y accéder.
  • Si possible, évitez de transporter des charges lourdes dans le grenier. Des escaliers correctement installés peuvent supporter le poids d’un adulte, mais ils peuvent lâcher s’il porte, par exemple, a sac rempli de boules de bowling. De tels déplacements peuvent être répartis pour réduire le poids.
  • Remplacez toute vieille échelle branlante par une nouvelle échelle. Les nouveaux modèles en aluminium sont souvent légers, robustes et facile à installer.

En résumé, les échelles escamotables de grenier sont sujettes aux défauts, la plupart étant dû à une mauvaise installation.

 
InspectorSeek.com
 
 
Utiliser son échelle en toute sécurité
Panneau arrêt "Inspecteur InterNACHI à l’œuvre!
Plus d’articles tels que celui-ci 

  

Inspectopedia