Les Bidets

par Nick Gromicko et Kenton Shepard 
 
 

Les bidets, que l’on trouve couramment en Europe et en Asie, sont des appareils de plomberie ressemblant à des toilettes conçus pour encourager l’hygiène intime. S’il est vrai que la prédominance des bidets dans certaines régions sur le papier toilette “à l’américaine” constitue une différence culturelle humoristique, les bidets présentent des avantages en terme de commodité et de confort. Les bidets sont de plus en plus répandus en Amérique du Nord et il est important que ceux qui les essaient pour la première fois et les inspecteurs en bâtiment comprennent leur fonctionnement.

Contrairement aux idées reçues dans les régions où les bidets sont peu utilisés, ils ne constituent pas une alternative aux toilettes. Ils servent à laver l’anus, l’intérieur du postérieur et les parties génitales, souvent après que l’individu ait déféqué dans des toilettes adjacentes. Certains bidets ont été intégrés aux toilettes, particulièrement dans les salles de bain trop étroites pour posséder les deux installations.

Les bidets, comme les toilettes, sont traditionnellement en porcelaine et se composent d’une cuvette profonde et d’un large rebord. Un jet d’eau claire est projeté à l’aide d’une buse qui se trouve soit en dessous de la partie arrière du rebord soit dans la cuvette. On peut s’asseoir sur le rebord (ou le siège, si le bidet en a un) ou on peut chevaucher l’appareil sanitaire et regarder soit d’un côté soit de l’autre. La personne peut choisir de faire face à l’avant ou à l’arrière du bidet en fonction de la configuration du jet d’eau et en fonction de la partie du corps à nettoyer. La température et la pression de l’eau peuvent être ajustées à l’aide de boutons jusqu’à obtenir le réglage désiré.

Certains bidets sont munis de séchoirs à air intégrés qui peuvent être utilisés pour sécher les parties mouillées. Le papier toilette peut aussi être utilisé à cette fin s’il n’y a pas de séchoir. Le bidet peut être rincé après utilisation afin de le garder propre.

Les Avantages

  • Les personnes souffrant d’hémorroïdes, du syndrome du côlon irritable, ou qui ont récemment subi une chirurgie rectale peuvent trouver l’écoulement de l’eau du bidet plus confortable que le papier qui peut être douloureux lorsqu’on s’essuie.
  • Avec le bidet, il n’est pas nécessaire que la personne ait une grande mobilité, ils sont donc plus faciles à utiliser par les personnes âgées, les personnes handicapées et les personnes obèses.
  • De nombreuses personnes pensent que l’utilisation du bidet est plus hygiénique et plus efficace que l’utilisation du papier toilette. Peu importe la validité ou non d’une telle affirmation, l’individu a la possibilité de se servir des deux méthodes s’il le désire.
  • Les bidets permettent d’économiser sur le papier toilette.

Quelques Informations Amusantes

  • Même si le terme “bidet” est un terme français, cet appareil sanitaire est plus répandu dans d’autres pays d’Europe tels que l’Italie et le Portugal.
  • Les premiers bidets sont apparus en France au début du XVIIIe siècle, cependant on ne sait pas exactement qui les a inventé ni quand cela s’est produit.
  • Les Américains ont découvert le bidet pour la première fois en France lors de la Deuxième Guerre Mondiale. Lorsque les soldats américains allaient dans les bordels, ils pensaient que les bidets servaient à l’hygiène intime des prostituées et qu’elles l’utilisaient entre deux clients. Cette image défavorable et peu hygiénique des bidets est restée ancrée dans la culture américaine.
  • Aux Etats-Unis, les bidets sont plus chers que dans d’autres pays où ils sont plus souvent utilisés (environ $400), ce qui a peut être contribué à leur raréfaction.
  • Le siège social de Google à MountainView en Californie, offre à ses employés les bidets les plus avancés dans le monde sur le plan technologique. Les employés peuvent utiliser une télécommande qui permet de contrôler la force du jet, la température du siège, la vibration et la désodorisation.
  • Le bidet que les voyageurs utilisent lorsqu’ils sont en déplacement est appelé un bidanit. 

Quelques Conseils de Sécurité

  • Les utilisateurs doivent se familiariser avec les différents changements de température et de pression qui ont lieu lorsqu’ils ajustent les commandes du bidet. Les régions sensibles peuvent être brulées si l’utilisateur ne prend pas garde, et une pression d’eau élevée peut irriter.
  • Les bidets peuvent potentiellement transmettre des maladies contagieuses. Ceci pose plus souvent problème dans les toilettes publiques qu’à la maison.
  • Les utilisateurs doivent savoir à l’avance dans quelle direction le jet d’eau va aller et doivent savoir se positionner en fonction de celui-ci. Le jet peut être suffisamment puissant pour atteindre la personne en plein visage.
  • Les bébés ne doivent pas prendre leur bain dans le bidet car ce n’est pas hygiénique. Si le bidet est uniquement consacré à cette fin, il peut y être fait exception.
  • Les bidets fonctionnent et ressemblent aux fontaines à eau, même s’il ne faut jamais confondre les deux. Le jet d’eau du bidet peut entrer en contact avec des surface qui ne sont pas propres et peut être contaminé. 

En résumé, le bidet est plus qu’une simple curiosité Européenne qui amuse. Malgré le fait qu’ils soient chers aux Etats-Unis et au Canada, ils sont de plus en plus répandus dans ces régions, et, à juste titre, nombreux sont ceux qui les trouvent plus sanitaires, plus confortables et plus efficaces que le papier toilette. C’est une bonne idée que les inspecteurs en bâtiment qui ne sont pas habitués à ces appareils en apprennent le b-aba afin de pouvoir informer tout client curieux.

 

InspectorSeek.com

 
 
Normes de Pratique Internationales pour l’Inspection des Bâtiments Commerciaux

Cours en ligne et gratuit concernant l’Aperçu Général de la Plomberie Résidentielle pour les Inspecteurs
Inspecter les Toilettes

Moquette Dans les Salles de Bain
Plus d’articles sur l’inspection tels que celui-ci

Inspectopedia