Intoxication au Monoxyde de Carbone et Détecteurs de Monoxyde de Carbone

par Nick Gromicko

 
Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz toxique incolore et inodore qui est formé par la combustion incomplète de combustibles tels que des gaz de pétrole naturels ou liquéfiés, du mazout, du bois ou du charbon.Le monoxyde de carbone est souvent libéré dans l’air à cause de chaudières défectueuses.
 

Données et Chiffres

  • Entre 2001 and 2003, 480 résidents des Etats-Unis sont décédés suite à une intoxication au monoxyde de carbone non liée à un incendie.
  • La plupart des expositions au monoxyde de carbone ont lieu pendant les mois d’hiver, particulièrement en Décembre (où il y a eu 56 décès et 2 157 exposions non mortelles) et en Janvier (où il y a eu 69 décès et 2 511 expositions non mortelles). Les expositions au monoxyde de carbone ont le plus souvent lieu entre 18 heures et 22 heures.
  • Un grand nombre d’experts estiment que les statistiques quant aux intoxications au monoxyde de carbone sous-estiment le problème. Il est très probable qu’un grand nombre d’intoxications de légères à moyennes ne soient jamais identifiées, diagnostiquées ou prises en compte de quelque manière que ce soit par les statistiques car les symptômes de l’intoxication au monoxyde de carbone ressemblent à de nombreuses maladies communes.
  • De tous les incidents rapportés liés au monoxyde de carbone non incendiaires, 89% soit quasiment 9 incidents sur 10 ont lieu dans un logement.
  • Les symptômes de l’intoxication au monoxyde de carbone comprennent notamment des hallucinations. Ainsi de nombreuses visions de « fantômes » et de phénomènes étranges liés aux « maisons hantées » peuvent raisonnablement être attribués à une intoxication au CO.

Physiologie de l’Intoxication au Monoxyde de Carbone

Lorsque le monoxyde de carbone est inhalé, il supplante l’oxygène qui d’ordinaire se lie à l’hémoglobine, processus qui provoque l’asphyxie du corps. Le monoxyde de carbone peut intoxiquer lentement sur plusieurs heures, même en concentrations faibles. Les organes sensibles, tels que le cerveau, le cœur et les poumons souffrent le plus du manque d’oxygène.

En moins de cinq minutes, des concentrations élevées en monoxyde de carbone peuvent être fatales. A concentrations faibles, une période plus longue sera nécessaire pour que ce gaz ait une incidence sur le corps humain. Tout excès des concentrations fixées par l’EPA de 9 parties par million (ppm) sur une durée supérieure à huit heures peut avoir des effets néfastes sur la santé. La limite de l’exposition au monoxyde de carbone pour des travailleurs en bonne santé, telle qu’imposée par le Occupational Health and Safety Administration des États-Unis, est de 50 ppm.                                

Sources Potentielles de Monoxyde de Carbone

Tout appareil à foyer qui ne fonctionne pas correctement ou qui est mal installé peut être source de CO, tel que:
  • les fourneaux; Il ne faut jamais laisser le moteur d’une voiture tourner dans le garage.
  • les cuisinières et les fours;
  • les chauffe-eaux;
  • les sécheuses; 
  • les radiateurs et les poêles à gaz; 
  • les foyers et les poêles à bois;
  • les barbecues;
  • les automobiles;
  • les cheminées ou les conduits de fumée obstrués;
  • les outils qui fonctionnent au carburant;
  • les barbecues au gaz ou au charbon de bois;
  • certains types de chauffe-piscines; et 
  • les moteurs de bateaux. 
 

PPM

% de CO
dans l’air
Effets sur la Santé chez des Adultes en Bonne Santé
Sources/Commentaires
0
0%
aucun effet; il s’agit du niveau normal pour un appareil de chauffage fonctionnant correctement
 
35
.0035%
limite maximale admissible de l’exposition sur le lieu de travail pour une journée de huit heures
Le National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH)
50
.005%
limite maximale admissible de l’exposition sur le lieu de travail pour une journée de huit heures
              OSHA
100
.01%
léger mal de tête, fatigue, essoufflement,
erreurs de jugement
 
125
.0125%
 
l’alarme du lieu de travail doit se déclencher (OSHA)
200
.02%
maux de tête, fatigue,
nausées, vertiges
 
400
.04%
migraines, fatigue, nausées, vertiges, confusion; peut être mortel si l’exposition dure plus de trois heures
évacuer la zone immédiatement
800
.08%
convulsions, perte de conscience;
mort dans les trois heures.
évacuer la zone immédiatement
12,000
1.2%
mort quasi instantanée

 

 
 
Placement des Détecteurs de Monoxyde de Carbone


Les détecteurs de CO peuvent contrôler les niveaux d’exposition, mais ne les placez pas :

  • directement au dessus ou à côté d’appareils à foyer car ces appareils peuvent dégager du monoxyde de carbone en petites quantités lorsqu’on les démarre;
  • à moins de 4,5 mètres d’appareils de chauffage ou de cuisson, ou dans des zones ou proche de zones très humides, telles que les salles de bain;
  • à moins de 1,5 mètres des cuisinières ou des fours de cuisine, ou proche de l’endroit où les produits chimiques ménagers et la javel sont stockés (lorsque vous le pouvez, placez de tels produits chimiques loin des salles de bain et des cuisines);
  • dans les garages, les cuisines, les chaufferies, ou dans tout espace extrêmement poussiéreux, sale, humide ou graisseux;
  • directement au soleil ou dans des zones sujettes aux températures extrêmes. Ceci comprend notamment les vides sanitaires sans climatisation, les greniers non encore terminés, non isolés ou dont les plafonds sont mal isolés, et les porches;
  • dans une zone où l’air est agité, proche des ventilateurs de plafond, des évents de chauffage, des climatisations, de l’air frais de retour ou de fenêtres ouvertes. Lorsque l’air souffle, il est possible que le monoxyde de carbone n’atteigne pas les détecteurs de CO.

Placez les détecteurs de CO :

  • à moins de 3 mètres de chaque porte de chambre et proche de toutes les chambres où ils pourront réveiller ceux qui dorment. Le Consumer Product Safety Commission (CPSC) et les Underwriters Laboratories (UL) recommandent que chaque maison ait au moins un détecteur de monoxyde de carbone par étage et que l’alarme puisse être entendue dans chaque chambre;
  • à chaque étage de votre domicile, y compris le sous-sol (source: International Association of Fire Chiefs/IAFC);
  • proches ou au dessus de tout garage attenant. Les détecteurs de monoxyde de carbone sont sensibles à l’humidité excessive et à toute proximité de fours à gaz (source: City of New York);
  • proches, mais pas directement au dessus, des appareils de combustion tels que les chaudières, les chauffe-eaux et les foyers de cheminée, et dans le garage (source: UL); et
  • au plafond dans la pièce où se trouve des appareils à foyer installés de façon permanente, et placez-les au centre de chaque étage habitable, et dans chaque zone HVAC du bâtiment (source: National Fire Protection Association 720). Cette règle est aussi applicable aux bâtiments commerciaux.

En Amérique du Nord, certaines municipalités nationales, étatiques et locales exigent l’installation de détecteurs de CO dans les logements neufs et anciens, ainsi que dans les entreprises commerciales, il s’agit notamment de : l’Illinois, le Massachusetts, le Minnesota, le New Jersey, le Vermont et la ville de New York, ainsi que la province Canadienne de l’Ontario.  Il est recommandé que les installateurs vérifient auprès de leur municipalité locale quelles sont les conditions spécifiques qui ont été édictées dans leur ressort.

Comment puis-je éviter une intoxication au CO?

  • Achetez et installez des détecteurs de monoxyde de carbone avec des étiquettes prouvant qu’ils remplissent les conditions de la nouvelle norme UL 2034 ou des normes de sécurité Comprehensive Safety Analysis 6.19.
  • Assurez-vous que les appareils soient installés et fonctionnement conformément aux instructions du fabricant et à la réglementation locale du bâtiment. Faites professionnellement inspecter le système de chauffage par un inspecteur d’InterNACHI et entretenez-le tous les ans afin de s’assurer de son bon fonctionnement. L’inspecteur doit aussi vérifier que les cheminées et que les conduits ne sont pas obstrués, corrodés, déconnectés partiellement ou complètement et qu’il n’y a pas de connexion desserrée.
  • Ne faites pas l’entretien de vos appareils à foyer sans avoir les connaissances, les aptitudes et les outils adéquats. Référez-vous toujours au guide d’utilisation lorsque vous effectuez des réglages mineurs et lorsque vous faites l’entretien du matériel à combustible.
  • Ne faites jamais fonctionner une génératrice portative ou tout autre outil dont le moteur fonctionne à l’essence dans ou à proximité d’un espace fermé, tel qu’un garage, une maison ou un autre bâtiment. Même si les fenêtres et les portes sont ouvertes, ces espaces peuvent capturer le CO et il atteindra des niveaux qui seront rapidement mortels.
  • N’utilisez jamais du matériel de camping portatif à combustible à l’intérieur d’un logement, d’un garage, d’un véhicule ou d’une tente à moins que le matériel ne soit spécifiquement conçu pour être utilisé dans un espace restreint et qu’il soit fourni avec des instructions quant à l’utilisation sûre dans un espace restreint.
  • Ne brûlez jamais du charbon de bois à l’intérieur d’un logement, d’un garage, d’un véhicule ou d’une tente.
  • Ne laissez jamais tourner le moteur d’une voiture dans un garage attenant, même si la porte du garage est ouverte.
  • N’utilisez jamais d’appareils au gaz, tels que des cuisinières, des fours ou des sécheuses pour chauffer votre maison.
  • Ne faites jamais fonctionner un appareil à foyer qui n’est pas ventilé dans une chambre où des gens dorment.
  • Lorsque vous effectuez des rénovations dans votre résidence, assurez vous que les conduits d’évacuation des appareils et les cheminées ne sont pas bouchés par des bâches ou des débris. Assurez vous que les appareils sont en bon état de marche lorsque les rénovations sont terminées.
  • Ne placez pas vos génératrices dans le garage ou à proximité de votre maison. En cas de panne de courant dans les maisons, les gens sont tellement excités à l’idée d’utiliser leur génératrice à essence qu’ils ne font pas attention à l’endroit où ils la placent. Le guide d’utilisation doit vous expliquer à quelle distance la génératrice doit être de votre logement.
  • Nettoyez la cheminée. Ouvrez la trappe en bas de la cheminée afin de vous débarrasser des cendres. Embauchez un ramoneur une fois par an.
  • Vérifiez les évents. Inspectez régulièrement les évents extérieurs de votre domicile afin de vous assurer qu’ils ne sont pas obscurcis par des débris, de la saleté ou de la neige.

En résumé, le monoxyde de carbone est un poison dangereux qui peut être créé par divers appareils électroménagers. Des détecteurs de CO doivent être placés de façon stratégique dans logement ou l’entreprise afin d’alerter les occupants si ce gaz est en forte concentration.

InspectorSeek.com

 
 
Dangers Liés aux Génératrices et Inspection des Génératrices
Le Radon
Inspection des Détecteurs de Fumée
Inspection des Spill Switch
Elimination de l’odeur de tabac

Plus d’articles sur l’inspection tels que celui-ci 

Inspectopedia