Inspection des Ventilateurs de Plafond

par Nick Gromicko

 
Un ventilateur fixé au plafond d’une pièce est connu sous le nom de ventilateur de plafond. Comme les autres ventilateurs, ils sont utilisés pour apporter du confort aux habitants en faisant circuler de l’air dans la pièce.
 

Données Amusantes à propos des Ventilateurs de Plafond

  • Selon la série télévisée "Les Stupéfiants" ("MythBusters"), un adulteLa plupart des ventilateurs de plafond résidentiels ont quatre ou cinq pales. ne peut pas se faire décapiter par un ventilateur de plafond. Cependant, un ventilateur industriel très puissant pourra peut-être abimer un crâne ou trancher le cou d’une personne.
  • Les ventilateurs de plafond ont été utilisés pour la première fois aux Etats-Unis dans les années 1860. Ils fonctionnaient grâce à un système de courroies actionnées par l’eau courante d’une rivière.
  • A la différence des climatiseurs, les ventilateurs ne refroidissent pas l’air, raison pour laquelle ils consomment de l’électricité inutilement lorsqu’ils font circuler l’air dans une pièce inoccupée.

Les Composants d’un Ventilateur de Plafond

  • un moteur électrique: il varie en fonction de la taille du ventilateur et de son utilisation;
  • des pales: généralement deux à six lames qui s’équilibrent entre elles, en métal, en bois ou en plastique; les ventilateurs industriels ont généralement trois lames, alors que les modèles résidentiels en ont quatre ou cinq;
  • des supports de pales: elles relient les pales au moteur;
  • un câble de sécurité: ils sont obligatoires pour les ventilateurs lourds afin de les retenir si jamais le support de fixation lâche;
  • un plafonnier: on en trouve notamment avec des rotules et avec des crochets en J;
  • une tige d’extension: elles sont utilisées lorsque le ventilateur de plafond est suspendu à un plafond très haut;
  • un boîtier de moteur: il protège le moteur du ventilateur de la poussière et de l’environnement extérieur; il peut aussi être décoratif; et
  • des lampes: elles peuvent être installées au dessus, en dessous ou dans le boîtier du moteur.

Les Défauts les Plus Courants des Ventilateurs

  • Le ventilateur tombe. Si un ventilateur de plafond se défait du support de suspension, il peut tuer quelqu’un. Les ventilateurs doivent être soutenus grâce à une boîte de raccordement conçue pour un tel usage, selon le National Electric Code, et il faudra installer une plaque de plafond. S’il est possible qu’un certain type de boîte de raccordement puisse supporter le poids d’un ventilateur assemblé, lorsque celui-ci fonctionne, il exercera des forces supplémentaires (notamment une force de torsion) qui peuvent causer la défaillance du support. Les propriétaires ont tendance à négliger cette distinction car ils remplacent imprudemment le luminaire par un ventilateur de plafond sans changer la boîte de raccordement par une plus performante, alors que la boîte doit clairement indiquer si elle est en mesure de supporter un ventilateur de plafond.
  • Le ventilateur est branlant. Il s’agit d’un défaut courant et gênant qui est généralement causé par les pales du ventilateur lorsqu’elles sont mal alignées les unes par rapport aux autres. Certains problèmes proviennent de différences infimes dans la taille et le poids de chaque lame, du gauchissement, des supports de pales qui sont tordus, ou des pales ou des supports depales qui ne sont pas visés de façon assez serrée. Le plafonnier peut lui aussi être desserré. Le vacillement n’est pas causé par le plafond ou la manière dont le ventilateur est installé. Le ventilateur ne pourra pas tomber à cause du vacillement, il n’existe d’ailleurs aucun compte-rendu de la sorte. En revanche, les couvres luminaires ou les abat-jours peuvent se desserrer et peuvent tomber à cause du vacillement. Ces éléments doivent être correctement attachés et toutes les vis doivent être mises en place fermement. Il y a une manière simple de vérifier si les lames ne sont pas toutes sur le même plan, il suffit de tenir un étalon ou une règle contre le plafond et mesurer la distance qui se trouve entre la pointe de chaque pale et le plafond en poussant les pales manuellement. Le propriétaire peut tordre avec précaution la pale qui n’est pas alignée pour la remettre droite. Il est possible de corriger les pales de cette même manière si les mesures révèlent qu’elles ne sont pas équidistantes les unes des autres.
  • Il n’y a pas assez d’écartement des lames entre le sol et le plafond. Il doit y avoir un espace d’au moins 2,1 mètres (7 pieds) entre toute partie des pales du ventilateur et le sol afin d’empêcher tout contact involontaire avec les pales. Le mouvement descendant de l’air est maximisé lorsque les pales du ventilateur se trouvent à 2,4 ou 2,7 mètres (8 ou 9 pieds) du sol. Lorsque le plafond est haut, le ventilateur peut être suspendu à la hauteur désirée. Il existe des modèles de ventilateur à profil plus bas pour les plafonds d’une hauteur inférieure à 2,4 mètres (8 pieds). De plus, il doit y avoir au moins 45 centimètres (18 pouces) entre les pales du ventilateur et les murs.
  • Les pales tournent dans la mauvaise direction. Pendant les mois d’hiver, la partie de la lame de pale qui est en tête doit être plus basse que la partie qui suit afin de produire un courant descendant, ce qui force l’air chaud au niveau du plafond à descendre dans la pièce. En été, la partie en tête de la lame doit être plus haute car le ventilateur tourne dans la direction opposée des aiguilles d’une montre afin de refroidir la pièce et ses occupants. Avec la plupart des modèles, il est possible que le sens de rotation du ventilateur soit inversé grâce à une manette électrique se trouvant à l’extérieur du boîtier en métal, mais il est possible d’obtenir le même résultat sur d’autres modèles en dévissant puis en remontant les pales du ventilateur.
  • Un ventilateur d’intérieur n’est pas conçu pour être utilisé à l’extérieur. Les ventilateurs de plafond d’intérieur ordinaires sont dangereux lorsqu’ils sont utilisés à l’extérieur ou dans un environnement humide, tel que dans les salles de bain. Ils s’usent vite dans ces conditions. Les ventilateurs qui sont côtés et approuvés aux fins d’emploi en milieu humide sont sans danger dans les environnements humides, mais, eux aussi ne doivent jamais être utilisés s’ils peuvent entrer en contact avec de l’eau sous forme liquide. Seuls des ventilateurs côtés et approuvés “résistants à l’eau” sont sans danger pour une telle utilisation, car ils incorporent des éléments tels que des lames tout climat et résistantes aux UV, des moteurs scellés, des boîtes résistantes à la rouille, et de la quincaillerie en acier inoxydable.
En résumé, des ventilateurs de plafond correctement installés et entretenus peuvent refroidir ou chauffer les habitants d’un bâtiment à moindre coût.
 
 

InspectorSeek.com

    
Conduits de Ventilation et Ventilateurs dans les Salles de Bain
Tentez le cours en ligne et gratuit d’InterNACHI Comment Inspecter le Grenier, l’Isolant, la Ventilation et l’Intérieur
Plus d’articles sur l’inspection tels que celui-ci